ear-acupuncture_wikicommons

L’auriculopuncture, ou acupuncture auriculaire, est la stimulation de points sur l’oreille externe pour le traitement de divers problèmes de santé et de douleurs. Ces points peuvent également être utilisés pour identifier certains problèmes de santé, une sensibilité accrue indiquant qu’il y a possiblement un problème dans la zone identifiée.

L’auriculopuncture est l’un des micro-systèmes en acupuncture. Elle a été développée notamment par le Dr. Paul Nogier dans les années 50. Le Dr. Nogier, un neurologue formé en acupuncture, a découvert que l’oreille contient tous les points d’acupuncture du corps, plus certaines correspondances anatomiques et physiologiques, et que la stimulation de ces points permettait de soulager la douleur et certains symptômes. Lorsqu’un point d’auriculopuncture est actif, il se manifeste par une plus grande sensibilité à la stimulation et une plus grande conductivité électrique. Ceci indique une pathologie liée aux tissus ou fonctions du corps correspondants. La texture, couleur, les changements au niveau de la peau et des veines et autres particularités peuvent indiquer certains déséquilibres au niveau de la santé.

L’image du corps humain se trouve reflétée sur l’oreille, tout comme sur d’autres parties du corps, et coïncide avec la représentation des cortex sensoriel et moteur du cerveau du neurochirurgien Wilder Penfield. (1)ear-acupuncture-diagram

La représentation du corps que l’on retrouve dans l’oreille est semblable à un fœtus inversé. Les détails de l’anatomie, en plus des fonctions endocrines et certains aspects psychologiques y sont représentés.

L’oreille est le premier organe à se développer à sa pleine grandeur et devient fonctionnel dès la 18ème semaine après la conception. Elle est également une des rares structures anatomiques qui soit composée de tissus provenant des trois types primaires (l’endoderme, l’ectoderme et le mésoderme) du l’embryon.

L’AURICULOPUNCTURE EN TOXICOMANIE

L’auriculopuncture s’est avérée efficace dans le traitement d’une grande variété de problèmes de santé, allant des douleurs aux allergies en passant par les problèmes de dépendance. C’est d’ailleurs le programme de traitement des dépendances du Lincoln Hospital, dans le Bronx, qui a permis de populariser l’acupuncture auriculaire par les traitements offerts aux toxicomanes. Le protocole développé par la National Acupuncture Detoxification Association (NADA) a été développé dans les années 70 pour traiter les dépendances, et comporte 5 points reconnus pour leur efficacité dans le traitement des dépendances. Plus récemment, ce même protocole a été utilisé pour traiter le stress post-traumatique.

 
L’AURICULOPUNCTURE POUR LES STRESS POST-TRAUMATIQUES.

 
Plus récemment, l’auriculopuncture a été utilisée avec de bons résultats dans des traitements visant les victimes de désastres naturels. Par exemple, aux États-Unis, le groupe de bénévoles Acupuncturists Without Borders, a prodigué des soins aux victimes autant qu’aux secouristes après l’ouragan Katrina en Nouvelle-Orléan ainsi qu’à l’hôpital St-Vincent à Manhattan après les événements du 11 septembre 2001. D’autres acupuncteurs ailleurs dans le monde ont utilisé une approche semblable pour traiter les gens touchés par des désastres naturels ou la guerre, notamment dans des camps de réfugiés.

L’ACUPUNCTURE DE CHAMPS DE BATAILLE (BATTLEFIELD ACUPUNCTURE)

battlefield-acupuncture

Crédit : https://www.flickr.com/photos/armymedicine/

Inventée en 2001 par le Dr. Niemtzow, l’acupuncture des champs de bataille (Battlefield acupuncture) utilise un protocole de 5 points de l’oreille pour traiter les douleurs aiguës ou chroniques. Utilisant des zones impliquées dans la modulation de la douleur, l’acupuncture de champs de bataille utilise des aiguilles à demeure (de type ASP – Aiguille semi-permanente) qui sont faciles à placer dans l’oreille et peuvent y rester quelques jours. Elle se veut une alternative aux opiacés qui, dans certaines situations, ne sont pas appropriés.

PERFORMANCE SPORTIVE

L’auriculothérapie est l’une des approches qu’un de mes principaux mentors, Whitfield Reaves, utilise pour maximiser la performance sportive. Il a expérimenté pendant plus de 30 ans et a établi certains protocoles qui peuvent contribuer à la performance sportive.

Vous êtes curieux et voulez en savoir plus sur l’acupuncture et la médecine chinoise? Contactez nous ou prenez rendez-vous!

 

(1) Le Dr Penfield a découvert que la carte du corps humain est projetée sur le cortex sensitif du cerveau.