tennis-elbow_sag

Plusieurs sportifs connaissent le terme ‘point-détente’ ou ‘point-gâchette’ (trigger point en anglais), mais peu savent que l’acupuncture est l’une des approches les plus efficaces pour traiter les points-détente. La poncture à l’aiguille sèche traite efficacement les points-détente et permet de traiter facilement des points situés dans des zones qui seraient difficiles à traiter par d’autres méthodes.

QU’EST-CE QU’UN POINT-DÉTENTE?

La littérature médicale définit le point-détente comme une zone d’hyperexcitabilité au sein d’un muscle squelettique ou de son enveloppe. On identifie ce point par la palpation qui déclenche une douleur, souvent ressentie à distance (douleur irradiée).

Le milieu médical a émis plusieurs hypothèses quant à la nature des points-détente. L’hypothèse qui semble faire consensus dans la communauté scientifique est l’hypothèse intégrée (auparavant « hypothèse de Simons »). Cette hypothèse postule qu’une activité anormale se manifeste aux jonctions neuromusculaires qui conduit à une contraction au milieu de la fibre musculaire. Cette activité anormale résulterait d’une congestion de la circulation locale et de contractions intenses et désordonnées des fibres musculaires.

Une des particularités des points-détente est qu’ils peuvent entraîner une douleur éloignée du site problématique et, dans certains cas, des symptômes variés allant des sensations de vertiges et de vision brouillée (points détente dans le muscle sterno-cléido-mastoïdien) aux douleurs menstruelles (points-détente dans les muscles abdominaux).

POINTS-DÉTENTE ACTIFS ET LATENTS :

C’est généralement lorsqu’ils sont ‘actifs’, c’est-à-dire qu’ils causent de la douleur qu’on porte attention aux points-détente. Cependant, ils peuvent être ‘latents’ et n’entraîner de la douleur que lorsqu’ils sont palpés. Même s’ils ne sont pas douloureux, les points-gâchette latents peuvent limiter les mouvements et entraîner une faiblesse musculaire. La limitation du mouvement provient des bandes tendues qu’un point-gâchette entraîne. Lorsqu’il y a un point-gâchette, on retrouve un ‘cordon musculaire’ facilement palpable. Ce sont des fibres musculaires qui sont en tension continue (donc raccourcies) et qui peuvent nuire à certains mouvements. Cette limitation de mouvement n’affecte généralement pas la majorité des gens. Cependant, pour les athlètes et sportifs, cette limitation peut nuire à la performance ou prédisposer à certaine blessures. La faiblesse musculaire serait causée par une inhibition réflexe qui viserait à éviter d’irriter ou de surcharger davantage le point-détente.

COMMENT TRAITER LES POINTS-DÉTENTE?

Il existe plusieurs approches reconnues pour le traitement des points-détente. Parmi celles-ci, il y a les étirements, le relâchement par la pression manuelle (qui correspond à certaines techniques de tuina), l’infiltration (injection) et la poncture à l’aiguille sèche. Les études semblent démontrer que la poncture à l’aiguille sèche (sans rien injecter) serait aussi efficace que l’infiltration d’anesthésiques. Dans le cas du traitement en acupuncture, l’aiguille a un effet directement sur le point-détente en plus d’un effet sur les mécanismes du système nerveux central qui participent au contrôle de la douleur.
L’effet de l’acupuncture est rapide et il faut en général peu de traitements pour éliminer l’ensemble des points-gâchette contribuant à la douleur. Combinée avec le massage tuina, l’acupuncture est une approche de choix pour traiter les points-gâchette et soulager la douleur et les autres symptômes qu’ils engendrent.

L’acupuncteur Stéphane Pépin est solidement formé à l’acupuncture pour traiter les points-gâchette. Vous pouvez le contacter pour prendre rendez-vous ou prenez rendez-vous en ligne.

Références :

Douleurs et troubles fonctionnels myofasciaux, tome 1, J. Travell et D. Simons. Éditons Haug International, 1993.

Points-détente et acupuncture, approche neurophysiologique, Sylvain Cardinal, CCDMD, 2004.