tendon d'Achille

Un homme de 35 ans, actif et sportif, consulte pour une tendinite chronique du tendon d’Achille, la douleur étant présente depuis 3 ans.

Le patient s’entraînait en haltérophilie et s’est mis à la course. Écoutant les conseils de son entourage, il s’est orienté vers des chaussures minimalistes. Il a développé des douleurs aux deux tendons d’Achille. Lorsque la douleur a commencé, il a arrêté l’haltérophilie blâmant le fait de lever de lourdes charges pour ses douleurs. mais a continué la course. La douleur a persisté mais ne l’empêchait pas de courir.
Au cours des deux années précédant la première consultation, la douleur est demeurée stable. Elle se manifeste principalement au réveil, le matin. Le patient ressent de la douleur et une raideur aux premiers pas. Une fois réchauffé, la douleur s’atténue. À la course, le patient ressent de la douleur au tendons d’Achille et aux mollets, surtout du côté médial (interne). La douleur est pire lors des sprints, qui demandent une contraction plus forte des muscles des mollets. Cette douleur est soulagée par le massage, mais elle revient rapidement.
Le patient s’entraîne pour un demi-marathon et a une course de prévue 3 semaines après la date de la première consultation. Il est physiquement actif et est en bonne santé générale.
L’examen révèle qu’il a les pieds légèrement plats, le signe de Helbing étant positif, et de la sensibilité lorsqu’on pince le tendon d’Achille à son tiers supérieur.

La tendinite du tendon d’Achille désigne la douleur au tendon d’Achille ou près du talon causée par l’inflammation du tendon d’Achille. Le tendon d’Achille est l’un des plus longs et forts tendons du corps humain et attache les muscles soléaire et gastrocnémiens (anciennement les jumeaux) au calcaneus (os du talon). La tendinite est souvent causée par le surmenage et la sollicitation excessive du tendon. Le pied plat ou des tensions dans les muscles du mollet peuvent contribuer au problème. Dans le cas présent, c’est sans doute le surmenage lié à la course et à la chaussure inadaptée pour le patient qui ont causé la tendinopathie.
La tendinite du tendon d’Achille est une raison de consultation fréquente à notre clinique et une pathologie qui se traite très bien en acupuncture. Dans ce cas, comme traitement, nous avons traité les points gâchette et points moteurs des muscles gastrocnémiens et soléaire, et deux aiguilles ont été placées précisément aux points de la douleur sur les tendons d’Achille. Les aiguilles insérées dans les muscles ont été stimulées à 10Hz pendant quelques secondes et celles du tendon à 4Hz pendant une quinzaine de minutes. Le traitement a été complété par un massage tuina sur les mollets pour défaire toutes les tensions du mollet et l’application d’un liniment (Zhenggushui). Quelques étirements et exercices simples ont été recommandés au patient pour l’aider relâcher les muscles du mollet.
Dès le premier traitement, la douleur a été beaucoup soulagée et le patient n’a pas eu de douleur le matin au lever pendant 6 jours. La douleur a recommencé la veille du deuxième traitement, cette fois-ci un peu plus latérale qu’elle ne l’était au premier traitement. Le traitement a été légèrement modifié, ajoutant 2 points d’acupuncture sur la face médiale du mollet.
Au troisième traitement, 4 jours plus tard, le patient n’avait plus de douleur au talon ni au tendon d’Achille, mais un peu de douleur à la malléole externe. Cette douleur est plutôt du type courbature que la douleur qu’il ressentait auparavant. Le patient n’a pas fait de course entre le deuxième et le troisième traitement, mais il a fait des sauts à l’entraînement et n’a ressenti aucune douleur ni inconfort. Encore quelques modifications ont été apportées au traitement pour l’ajuster à la situation présente du patient. La douleur au tendon d’Achille et au talon étant complètement résorbée, le patient a été avisé de prendre rendez-vous si la douleur revenait. Le patient a pu faire sa course la semaine suivante et n’a pas eu à revenir à la clinique.
Une grande partie de la clientèle de Sports Acupuncture Mtl est composée de coureurs et, tout comme la fasciite plantaire, la tendinite du tendon d’Achille est une raison de consultation très fréquente. Le cas présenté ci-dessus est un cas assez typique, bien qu’il soit fréquent qu’un plus grand nombre de traitements soit nécessaire. Si vous souffrez d’une douleur au talon ou au tendon d’Achille, ou toute autre blessure sportive, contactez nous pour prendre rendez-vous ou pour en apprendre davantage sur ce que l’acupuncture peut faire pour vous.