Anxiété, stress, performance

Qui n’a jamais vécu un échec dans sa vie, lève la main! Qui n’a jamais vécu du stress ou de l’anxiété dans sa vie lève la main! Qui n’a jamais vécu du stress de performance lève la main! À moins que vous soyez un moine bouddhiste (et encore là), « performer notre vie » apporte son lot de stress, d’anxiété et de maladies. Nous voulons être un bon sportif, un bon entrepreneur, une bonne maman ou un bon papa, etc.  Nous voulons performer pour être heureux. Les besoins de performance sont légitimes, bien sûr. Voilà le stress qui prend place à l’intérieur de nous. Est-ce négatif ? En soi, le stress n’est pas nécessairement mauvais puisqu’il nous aide à réagir rapidement dans une situation urgente. Quand le stress par contre devient source de contre performance, nous devons nous questionner sur ce qui se passe. J’ai rencontré beaucoup de gens vivant avec une anxiété de performance. Au fil du temps, j’ai fait plusieurs observations qui m’ont permis de comprendre un peu les « pourquoi » et les « comment » de l’anxiété de performance. Je vous en partage 3 aujourd’hui.

Observation 1 : Le stress et l’anxiété de performance se manifestent différemment d’un individu à un autre

Ma première observation est que le stress et l’anxiété de performance se manifestent différemment d’un individu à un autre. Même si c’est très utile de partager nos vécus, il est toutefois utile de prendre le temps de s’auto-observer pour voir ce qui nous empêche de performer selon nos valeurs et nos choix de vie. Oui, c’est facile à dire. Comment fait-on pour observer « nos » propres manifestations si nous ne pouvons pas nous comparer ?

Les travaux de la Dre Sonia Lupien sur le stress humain sont un excellent départ pour comprendre les sources du stress et de l’anxiété. Elle propose que 4 ingrédients soient à la source du stress, ce qu’elle désigne par l’acronyme C.I.N.É : Contrôle, Imprévisibilité, Nouveauté, ÉGO. Les manifestations du stress sont issues donc du mélange d’un ou plusieurs de ces ingrédients du stress. Donc, si l’on veut mieux comprendre les stress que nous vivons, il suffit de bien observer la situation que nous vivons en ce moment. Est-ce que je suis stressé parce que je n’ai pas le contrôle des décisions qui sont prises? Est-ce qu’il y a des imprévus dans la situation vécue? Est-ce la situation est nouvelle ? Est-ce que les réactions des gens frappent ma fierté dans cette situation ?  

Observation 2 : la surabondance de stress mène à l’anxiété de performance

Quand nous stressons, nous sécrétons des hormones de stress. C’est tout à fait normal. Le problème n’est pas la présence en soi du stress, mais la surabondance de celle-ci, et ce en continu. Et là, on commence à anticiper que nos performances ne seront pas à la juste mesure de nos efforts. C’est là que l’anxiété apparaît et se construit un beau petit nid en nous. Notre perception de nous-mêmes devient floue : elle est teintée par cette anxiété qui camoufle la réalité. Nous perdons en quelque sort contact avec notre réalité. Bien sûr, nous nous remettons en question, ce qui n’est pas négatif en soif sauf quand nous avons une bonne perception de nous-mêmes. Quand nous avons une perception flouée par l’anxiété, beaucoup de nos pensées ne sont pas fondées. L’estime de soi en prend un bon coup.

Observation 3 : « Prendre conscience » pour réduire l’anxiété de performance

Quand nous vivons dans le cercle vicieux de l’anxiété, plusieurs moyens s’offrent à nous. Pour briser ce cercle, je trouve important de commencer par une pleine prise de conscience de la « réalité » sans filtre, sans jugement. Participer à une démarche personnelle en suivant notre rythme aidera à modifier nos habitudes de vie, voilà la première clé du succès. Il est important aussi d’aller chercher des professionnels en qui nous avons confiance pour nous suggérer des moyens concrets. Réduire l’anxiété de performance ou le stress avant une activité sportive ou d’autres activités de la vie quotidienne ne se fera pas du jour au lendemain. C’est un processus. L’acupuncture sportive peut vous aider à traiter l’anxiété de performance dans un contexte d’accompagnement de la part de l’acupuncteur.  

Vous avez besoin d’aide dans votre cheminement. Vous désirez en apprendre davantage sur les effets à long terme de l’anxiété de performance ou dans les traitements d’acupuncture et de médecine chinoise, prenez un rendez-vous dès maintenant.

Sources :

http://www.stresshumain.ca/le-stress/comprendre-son-stress/source-du-stress

http://rire.ctreq.qc.ca/2016/06/anxiete-performance-2/

http://www.stresshumain.ca/

http://rire.ctreq.qc.ca/2016/03/pleine-conscience-anxiete/